Cheveux mousseux : le guide complet anti frisottis

Vous en avez marre de vos cheveux vaporeux, mousseux, frisottants ? 2 facteurs principaux provoquent les frisottis : l’électricité statique, et l’humidité. Voici 5 conseils qui jouent sur l’un ou l’autre de ces facteurs, et permettent de réduire au maximum cet effet de cheveux volumineux.

1. Utilisez des shampoings doux

Malgré toutes les mentions marketing présentes sur les shampoings, ces produits servent avant tout à retirer le gras, laver, éliminer le sébum, les produits coiffants, etc. Ce n’est pas un soin.

Les ingrédients lavants dans un shampoing, ce sont les tensio actifs, souvent des sulfates. Ils en existe beaucoup, certains plus agressifs que d’autres. Pour les cheveux mousseux, les shampoings doux sont les plus conseillés. Privilégiez donc les tensio actifs non anioniques suivants :

  • Coco bétaine
  • Coco glucoside
  • Lauryl glucoside
  • cocamidopropyl betaine
  • Cocamide MEA
  • Etc.

Après la formule c’est un tout. Parfois, des tensio actifs assez hard peuvent être compensés par d’autres ingrédients présents dans la composition.

Comment se laver les cheveux ? Il faut vraiment se concentrer sur le crane, et pas sur les longueurs. vous pouvez même protéger vos longueurs du shampooing et des détergents en appliquant des conditionner juste avant (voir le point 2 !)

2. Conditionnez vos cheveux !

Et oui, un cheveu abimé, frisottant, sec, mousseux, c’est un cheveu qui a ses écailles toutes ouvertes, et qui est poreux. Il capte donc l’humidité ambiante et se gonfle. Pour remédier à ça, il faut donc lisser la fibre capillaire, le gainer. Les ingrédients pour former ce filtre protecteur et « hydrophobe » sont :

  • Les huile végétales et beurres végétaux
  • Les huiles minérales
  • Les silicones (et oui !)
  • Les amonium quaternaires, qu’on appelle aussi plus communément Quats

Tous ces ingrédients lissent et gainent les cheveux. Exit les frisottis et les cheveux mousseux ! Privilégiez donc des après shampoings, des masques et des crèmes sans rinçage avec ces ingrédients.

3. Dormez les cheveux attachés, et sur une taie d’oreiller en soie

Je ne sais pas si il y a eu de vraies études et une efficacité « prouvée » sur ce sujet, mais il parait que les taies d’oreiller en soie permettent de réduire les frictions et les frisottis. si vous voulez le tenter, troquez donc votre taie d’oreiller en coton ou en lin pour de la soie. La soie diminue également les nœuds, et réduit la production de sébum, donc il y aurait moins d’effet cheveux gras le lendemain. Je parle au conditionnel encore, sur ce point pas sur des effets. En plus, il y aurait aussi des avantages pour la peau également, donc tout benef 🙂

Un point important aussi la nuit : attachez vos cheveux, et ce toujours dans le but de diminuer les frottements et frictions contre l’oreiller, qui pourraient abimer le cheveu. Attention, on ne serre pas trop l’attache.

4. Evitez de frotter les cheveux avec une serviette pour les essorer

Après le lavage, lorsque les cheveux sont mouillés, il est important d’adopter des gestes délicats. C’est lorsque les cheveux sont mouillés qu’ils sont le plus fragile. Frotter fort les cheveux avec une serviette pour les essorer peut abîmer la fibre capillaire. Il est préférable de rouler ses cheveux dans une serviette pendant quelques minutes. Plus tard, ils sècheront complètement à l’air libre, ou bien à l’aide d’un sèche cheveux.

5. Séchez vous les cheveux à air froid et au diffuseur

On dit souvent que le sèche cheveux, c’est le mal pour les cheveux. Mais j’ai vu passer une étude récemment qui montrait que le séchage à l’air libre peut faire plus de mal que le sèche cheveux ! En effet, si on reprend ce qu’on a déjà dit dans cet article : le cheveu n’aime pas l’eau ! La chaleur permet à l’eau de s’évaporer et c’est ça qui va aider à discipliner la coiffure. Bon évidemment, à répétition c’est pas l’idéal non plus.

Privilégiez donc plutôt :

  • Un séchage à air froid
  • Avec un diffuseur

Autre conseil : préséchez vos cheveux un maximum avant d’utiliser le sèche cheveux.

Avec ces conseils, à vous les cheveux en bonne santé, brillants, sans frisottis !

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.