Toute l'actualité beauté

4 huiles démaquillantes asiatiques au banc d’essai

0

Lors de mon voyage au Japon en 2016, j’ai ramené beaucoup de produits de beauté asiatiques ! Et plus particulièrement pas mal d’huiles démaquillantes et de nettoyants visage. Je n’ai pris que des produits dont j’avais déjà entendu parler en France, sur des blogs beauté ou des chaines Youtube. Voici aujourd’hui mon test de 4 huiles démaquillantes. Je vais essayer d’être assez rapide et concise sur chaque produit pour pas que l’article fasse 3 kilomètres de long.

Huile démaquillante Deep cleansing oil, DHC

Odeur : Elle sent l’huile d’olive, j’aime pas 🙁

Texture : c’est la plus épaisse des 4, c’est celle que je préfère. J’aime bien quand les huiles sont pas trop trop fluides, ça rend le massage sur la peau très agréable.

Efficacité : super efficace ! Elle démaquille bien mon mascara waterproof sans avoir à frotter mille ans. Elle brouille un petit peu les yeux, mais c’est supportable et ça part quelques minutes après utilisation

S’émulsifie bien : elle s’émulsifie un chouilla moins que les autres, mais ça se transforme quand même en lait, se rince parfaitement, etc. C’est peut-être dû au fait qu’elle soit un peu plus épaisse.

Conclusion : je l’aime bien, mais dommage que l’odeur soit pas top du tout. Par contre, le packaging édition limitée Alice au Pays des Merveilles est juste magnifique !

Green tea cleansing oil, Re:cipe

Odeur : Atroce ! Elle sent le vieux foin moisi, j’ai juste horreur de l’odeur

Texture : c’est la plus liquide de toutes, et c’est la texture que j’aime le moins.

Efficacité : Il faut masser longtemps pour que le mascara parte. Elle reste efficace, mais moins que les autres. Par contre elle ne brouille pas du tout les yeux.

S’émulsifie bien : parfaitement, elle se transforme complètement en lait et se rince donc très bien

Conclusion : c’est vraiment celle que je préfère le moins : odeur horrible, un peu trop liquide à mon gout, et il faut la masser un peu plus longtemps que les autres. Et c’est pourtant celle qui m’a coûté le plus cher ! (je me souviens plus du prix… 10€ peut-être ?)

Deep cleansing oil, Kosé

Odeur : Horrible aussi ^^ Elle sent l’orange chimique, ça me rappelle le Fluimicil

Texture : un poil plus liquide que la DHC, mais je l’aime bien quand même.

Efficacité : elle est redoutable, et enlève très rapidement le makeup, même waterproof. Elle floutte à peine les yeux, même quand on insiste sur du mascara waterproof.

S’émulsifie bien : oui, elle se transforme elle aussi complètement en lait et se rince très facilement sans laisser de film gras derrière.

Conclusion : elle serait top si elle sentait bon !

Speedy cleansing oil, Kosé

Odeur : elle ne sent absolument rien. C’est dommage, j’aime bien les produits qui sentent bon pour ma routine du soir (comme du matin d’ailleurs !)

Tout le reste, c’est comme sa soeur la Deep Cleansing Oil. Niveau efficacité, elle serait même un poil plus efficace encore.

Conclusion : Une fois de plus, comme la Deep cleansing oil : elle serait top si elle sentait bon !

Test 4 huiles démaquillantes asiatiques

Au final, j’ai pas de gros coup de cœur, parce qu’aucune odeur ne me convient. En revanche, j’adore la texture un peu épaisse de la DHC, et l’efficacité des huiles Kosé.

Et vous, quelles sont vos huiles démaquillantes asiatiques préférées ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.